17 mars 2008

Lendemain du deuxieme tour des Municipales Françaises. Libération. Plouf. Un pavé dans la marre UMP. Vu les circonstances, ce ne devrait pas être le premier à droite. Au lendemain de la défaite aux municipales, le projectile vient de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui avait déjà pris l’habitude de se faire le porte-parole des mécontents de l’UMP. Pour lui, le parti majoritaire est carrément «trop à droite». Il doit même «s'ouvrir au centre», en raison de «la disparition» du président du Modem François... [Lire la suite]
Posté par stock_info à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]